Entête de bienvenue

Bienvenue sur notre blogue autour de la résolution de conflits.
Si vous souhaitez en savoir plus sur le principe, visitez notre page sur la méthode.
Votre avis
nous intéresse. Alors, laissez-nous un commentaire courtois. Merci à vous.



mercredi 6 octobre 2010

"Le Murmure des fantômes" de Boris Cyrulnik (livre)

Boris Cyrulnik, psychiatre et psychothérapeute, a beaucoup écrit sur la résilience: cette capacité à s'en sortir malgré une enfance difficile ou suite à une expérience très traumatisante (deuil, accident, maladie, meurtre).


Dans son livre "Le Murmure des fantômes" , Boris Cyrulnik  écrit un ouvrage très complet en évoquant:
  • les événements tristes ou joyeux, permettant une représentation de soi;
  • l'importance de l'espoir qui permet de créer une aptitude à rêver l'avenir;
     "Puisqu'on m'a déjà aimé, je vais donc être aimé" (page 54)
  • la croyance en un monde qui peut devenir juste (p. 197);
  • l'avantage d'un modèle qui a réussi, chez certaines familles;
  • la fréquence des traumatismes: 1 enfant sur 4, 1 adulte sur 2, avant la fin de sa vie;
  • la possibilité de se raconter, pour donner un sens à ce qui est arrivé,  par la psychothérapie, une créativité artistique ou l'investissement socioculturel (association, groupe de défense, politique..., p.132);
  • la sublimation artistique qui permet au traumatisé de raconter une réalité moins crue, plus acceptable;
  • l'importance d'un l'attachement serein, en référence à la théorie de l'attachement parental (par J Bowlby[i]), montrant que des enfants, qui ont eu l'attention de leurs tuteurs, s'adaptent mieux, sont plus confiants.
  • l'attachement faible aux adultes par manque de confiance risque de provoquer un attachement plus grand aux pairs qui peuvent avoir une mauvaise influence;
  • le manque d'attachement parental qui rend plus susceptible d'être victime de harcèlement à l'école par des prédateurs, de dépendances à l'alcool et la drogue, de la mafia du sexe, du travail abusif ou d'idéologies extrêmes (p. 93).
  • l'importance des enseignants, qui ont une influence plus grande qu'ils ne le croient eux-mêmes;
  • la chance de rencontrer un tuteur, pour "élever l'enfant vers le haut";
  • la maturité prématurée de certains enfants, pour compenser le milieu insécurisant dans lequel ils vivent, ou pour compenser une culpabilité et compenser une dette. Cyrulnik parle aussi des répercussions négatives pour ces enfants;
  • l'histoire de jeunes Afro-américains revenus plus matures après avoir été confronté à la misère, dans leur pays d'origine
  • le problème des parents dépendants qui peuvent retenir l'enfant, consciemment ou non;
  • la capacité de satisfaire nos besoins selon le réel et la forme (désir), chez l'adulte, l'enfant gâté et l'enfant carencé;
  • le mensonge pour mieux accepter le présent, "un masque pour la honte" (p. 137);
  • la métaphore, plus acceptable que la réalité;
  • la délinquance comme seuls événements intéressants du quartier et le besoin de risques, le chef admiré par le gang, la méfiance envers les adultes, les rapports de domination (p. 179), l'appétence sexuelle (p. 197), le sentiment de persécutions, le réconfort à l'intérieur d'un groupe;
  • les enfants maltraités qui évitent d'aimer pour ne pas être déçus, peu sociables, timides, désorganisés ou agressifs;
  • les risques de suicides, de dépendance amoureuse, de vie de couple en échec, à cause de l'ambivalence amour-haine, de divorce.
Un livre à lire vraiment pour sa réflexion.


"Le Murmure des fantômes"  de Boris Cyrulnik - Éditions Odile Jacob, 2003 - 260 pages.


[i] John Bowby, "A secure base: parent child attachment and healthy human development" edit. Basic books, NY (1988).

5 commentaires:

  1. Christine, pour l'amour des livres7 octobre 2010 à 12:19

    Cyrulnik a ecrit plus livre sur le meme theme de « résilience ». Je conseille ce livre vraiment superbe à tous les lecteurs.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour votre résumé. Comme je cherchais des informations sur ce livre, c'est le plus complet.

    RépondreSupprimer
  3. Un livre vraiment bien écrit. Je le conseille à tous pour notre histoire personnelle. En page 193 de ce livre, Cyrulnik décrit tellement ce qu'est la résilence.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour vos notes sur ce tres beau livre.
    Nadia, Émirats Arabes Unis

    RépondreSupprimer
  5. Ptit bic'6 mai 2011 à 13:58

    C'est cool de parler de ce livre. Il a l'air vraiment bien comme tout ce qu'ecrit Cyrulnik.
    Je suis un fan.

    RépondreSupprimer

Laissez-nous votre avis, toujours poli, bien sûr.
Si vous n'avez pas de profil, choisissez "nom/URL" ou "Anonyme", en bas de liste. Merci de votre participation.