Entête de bienvenue

Bienvenue sur notre blogue autour de la résolution de conflits.
Si vous souhaitez en savoir plus sur le principe, visitez notre page sur la méthode.
Votre avis
nous intéresse. Alors, laissez-nous un commentaire courtois. Merci à vous.



dimanche 14 juillet 2013

Remarque ou reproche? C'est quoi la différence?

Personne n'aime les reproches.

Et combien d'entrevous, vous êtes pris la tête avec quelqu'un en débattant si vous ou l'autre avait fait remarques ou un reproche.
Il me semble que tout le monde a eu ce débat-là, avec ses frères et sœurs, ses parents, ses copains, ses collègues, son partenaire.


Une remarque peut être factuelle et quantitative, c'est à dire avec des données chiffrées
Tu t'es levée à 9h30 ce matin.

Contrairement à "Tu t'es levé tard ce matin". Tard pour moi, c'est peut-être 9h. Pour toi, c'est l'heure normale.

Mais là encore, "Tu t'es levé à 9h30", même si c'est vrai, peut donner l'impression d'être surveillé, non?
Tous dépens de comment cela est dit. Et aussi de comment reçoit-on la remarque.


Et le "Tu" peut avoir un côté accusateur pour celui qui le reçois.
Si vous voulez que votre remarque soit bien reçue, le mieux serait une phrase indirecte, sans "Tu".
Le réveil a été à 9h30, ce matin.

Nettement moins agressif n'est-ce pas? Plus de "tu" qui tue. La phrase est devenue presque "gnognotte". (Il ne manque plus que les croissants...)


Mais si cela vous dérange, il faut expliquer l'impact: alors, on arrête de niaiser, comme on dit chez nous.

C'est le fameux message en JE.
Cela peut être dit de la manière suivante:


1. Empathie sincère à l'autre:
Je comprends que tu (oups!) qu'on a besoin de dormir plus longtemps parfois.
(Surtout pas d'ironie: les autres ne sont pas dupes)


2. Message en JE:
JE suis arrivé en retard quand tu (oh non) le réveil a été à 9h30 ce matin et que nous sommes partis plus tard. Je déteste arriver en retard.


3. Le Nous, pour trouver des solutions:
Comment tu (oh encore ce maudit réflexe!) peut-on éviter que cette situation se reproduise?
En posant des questions, cela devient plus élégant. Il est même possible de proposer des solutions sous formes de questions:
Peut-être en faisant sonner le réveil 1h30 avant le rendez-vous pour avoir vraiment le temps de se préparer? Vois-tu d'autres solutions?
(Toujours pas d’ironie. Personne n'aime ne pas être respecté).


L'autre pourrait encore vous rétorquer que c'est un reproche. Il a raison.
Mais vous, vous savez que vous ne voulez pas que l'impact se reproduise. Il faut des solutions.

Il vous répond que ce n'est pas si important
Insister poliment mais surement sur le besoin, en vous affirmant.
Je peux comprendre que pour toi, ce n'est pas important. Pour moi arriver à l'heure est important.
Encore une fois, comment peut-on trouver des solutions pour que JE puisse arriver à l'heure?


Vous ne vous sentez pas la capacité de le dire aussi gentiment?
Pourquoi ne pas laisser un petit message écrit et réfléchi, ou encore un SMS ou un email?



En fait, le problème n'est pas de savoir si telle phrase est une remarque ou un reproche.
Il y a un problème et il faut trouver des solutions pour le résoudre.

Mais il est vrai que l'impact d'une phrase dépens aussi comment le message est exprimé: les mots, le ton.
Le message en JE , tel que dans l'exemple ci-dessus, fait toute la différence.

À bientôt.
(au fait le message ci-dessus, c'était une remarque ou un reproche???)




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez-nous votre avis, toujours poli, bien sûr.
Si vous n'avez pas de profil, choisissez "nom/URL" ou "Anonyme", en bas de liste. Merci de votre participation.